Fêtes d’Arvor du 15 août à Vannes

Posted on

 

Le bagad a participé pour la deuxième année consécutive aux Fêtes d’Arvor de Vannes le 15 août dernier. Une journée non-stop de midi à 1h du matin, pour notre plus grand plaisir.

fete-arvor-conleau1-640x388

 

Nous avons ouvert les festivités à Conleau, sur une petite place où nous avons joué notre suite d’été… avec un final sous la pluie. Merci à celles et ceux qui sont restés nous écouter malgré l’averse.

 

Nous avons ensuite rejoint le Cercle Celtique de Guéhenno, place Henri IV, pour notre prestation en commun : pas facile de se frayer un chemin parmi la foule et encore moins de s’installer pour jouer et danser.fete-arvor-henri-IV-2-640x395On peut difficilement se trouver plus près des spectateurs et c’est sans doute ce qui fait le succès de cette journée.

fete-arvor-henri-IV-3-579x395

 

défilé-fete-arvor-573x395

 

Après une troisième prestation écourtée par la pluie, nous avons pris le départ du défilé tant attendu par les spectateurs à en croire leur nombre sur le parcours. De la mairie aux remparts, les groupes se sont suivis sans discontinuer. Le bagad était encerclé par les enfants du Cercle de Guéhenno qui nous précédaient et les adultes qui nous suivaient durant toute la procession.

 

Après une pause bien méritée sous les lumières et les détonations du superbe feu d’artifice tiré des remparts, les groupes ont à nouveau pris place dans le cortège pour terminer en triomphe sur un air bien connu de Fanchoù Menez jusqu’à la mairie et clore ainsi les Fêtes d’Arvor 2014.

Et pour terminer cette article, les impressions de Florine, 16 ans, lycéenne et talabarder au bagad de Ploërmel depuis 2006 :

la-Baule002

J’ai pris du plaisir à jouer lors de nos prestations à Conleau et dans le centre ville. Il y a une bonne ambiance entre nous au sein du bagad. J’étais en première ligne pour le défilé malgré mes réticences mais ça a été une bonne expérience même si il n’est pas toujours facile de marcher au pas. Ce défilé est super par sa longueur et le nombre de spectateurs. Mon moment préféré est l’arrivée car au niveau des remparts, il y a vraiment beaucoup de monde. J’ai aussi aimé le feu d’artifice et le triomphe des sonneurs car il regroupe tous les bagadoù présents à cette fête.